Ce qu’il faut savoir sur le détecteur de gaz

Pour fonctionner, le détecteur de gaz contient un capteur catalytique qui produit une réaction chimique quand une fuite de gaz est détectée. Cette réaction chimique génère l’envoi de signaux électriques qui permettent de déclencher l’alarme du détecteur de gaz. Ainsi, le détecteur de gaz, comme son nom l’indique, vous permet d’être alerté d’une éventuelle fuite de gaz dans votre habitation.

 

Pour choisir votre détecteur de gaz, vous pouvez vous faire aider par un chauffagiste Paris. Dans la pratique, les détecteurs pour le gaz naturel et pour le gaz butane/propane ne sont pas identiques. Dans un premier temps, il vous faut choisir le détecteur adapté au gaz utilisé dans votre habitation. Il vous est également possible de choisir un modèle hybride, qui fonctionne pour le gaz naturel et le gaz butane/propane. Toujours pour choisir votre détecteur de gaz, il faut tenir compte de la puissance d’alarme et de la fréquence de déclenchement. Il est fortement conseillé de choisir un détecteur de gaz certifié « CE » et garanti par le fournisseur.

Les dispositifs fixes de détection de gaz

Les dispositifs fixes de détection de gaz sont constitués d’un capteur et d’un circuit électronique. Ainsi, quand une fuite de gaz est décelée, une alarme se déclenche sous forme visuelle ou sonore. Certains détecteurs vont jusqu’à exécuter, sans intervention extérieure, des actions spécifiques qui visent à fermer les vannes. Dans la pratique, les détecteurs de fuite de gaz fixes les plus évolués autorisent la détection de fuite de gaz de toutes sortes, que ce soit du gaz naturel, du propane ou du butane et dans le cas d’une fuite, l’alarme est immédiatement déclenchée.

Aussi, pour ce qui est des risques de fuites de gaz d’ordre domestique, le principal danger réside dans la présence de monoxyde de carbone. Ce gaz mortel peut résulter de la vétusté de certains appareils de chauffage qui emploient des combustibles comme le charbon, le bois ou le gaz, ou du dysfonctionnement de ces appareils qui occasionne des fuites.

En réalité, ce genre d’appareil de détection de fuite de gaz fixe utilisé dans le domaine domestique, permet de déceler de manière très précoce, et avant l’atteinte d’un seuil jugé dangereux pour les individus. Pour ce qui est de l’emplacement et la localisation de tels appareils, ils sont généralement fixés soit au plafond soit sur un mur. Pour plus d’informations sur le sujet, vous devez vous rapprocher d’un chauffagiste Paris.

L’installation d’un détecteur de gaz par un chauffagiste Paris

L’installation du détecteur de gaz est rapide et facile. Généralement, le chauffagiste Paris le fixe au mur ou sur le plafond. Les vis de fixation et le mode d’emploi sont fournis avec le détecteur. Pour l’installation du détecteur, il est essentiel de respecter les distances préconisées pour garantir l’efficacité de la détection. La règle générale stipule que le détecteur doit être placé à 1,5 mètre environ de toute source de combustion, soit votre chaudière gaz, votre gazinière et autres. Cependant, la hauteur d’installation varie selon le type de gaz utilisé :

– comme le gaz naturel est un gaz plus léger que l’air, le détecteur doit se situer à environ 30 centimètres du plafond, au-dessus de la source de combustion,

– quant au gaz butane/propane, c’est un gaz lourd si bien que le détecteur doit être situé à 30 centimètres du sol, en-dessous de la source de combustion.

Dans tous les cas, le chauffagiste est à même de trouver le meilleur emplacement de votre détecteur de gaz.

Aimer notre article et suivez-nous: